Comment choisir un bracelet pour sa montre ?



bracelet_cuir

Quand on choisit une nouvelle montre, au-delà du mécanisme, des complications ou du cadran, la forme et l’aspect du bracelet ont également leur importance. Et lorsque le moment arrive de remplacer ce dernier, d’autre part, c’est parfois l’occasion d’acquérir un modèle très différent du précédent, afin de redonner, en quelque sorte, une seconde jeunesse esthétique à la montre ! Dans tous les cas, le choix du bracelet d’une montre est loin d’être anodin, et se déroule, en général, selon trois critères : les dimensions, le type de boucle et, bien sûr, le matériau utilisé.

 

Déterminer la longueur et la largeur de son bracelet

En effet, même si l’on a envie de changer de style en choisissant un nouveau bracelet pour sa montre, il importe tout de même d’opter pour un bracelet de dimensions appropriées au cadran, et donc de calculer précisément la longueur et la largeur nécessaires.

 

Calcul de la longueur d’un bracelet

Différentes longueurs de bracelet sont disponibles sur le marché, vous avez donc tout intérêt à calculer celle qu’il vous faut avant de vous présenter chez le bijoutier. Le choix de la longueur d’un bracelet étant lié, avant tout, au diamètre de votre poignet, vous pouvez vous aider de votre ancien bracelet, en l’étalant bien à plat sur une surface plane, pour faire votre calcul. Mesurez ensuite les deux parties du bracelet à partir du boîtier, en excluant la boucle, et additionnez-les pour obtenir la longueur totale.

Calcul de la largeur d’un bracelet

Contrairement à la longueur, le calcul de la largeur du bracelet dépend du boîtier de la montre auquel il sera assemblé, et devra être effectué au millimètre près. Pour cette raison, basez-vous directement sur l’entrecorne de la montre pour prendre vos mesures. En effet, l’ancien bracelet, sans doute abîmé ou usé et risquant d’avoir un peu rétréci avec le temps, ne vous sera d’aucune aide, à moins que sa largeur ne soit indiquée sur l’envers (et soit encore lisible).

Les différents modèles de boucles

Quand on choisit un nouveau bracelet pour sa montre, tous les critères doivent être pris en compte, y compris le modèle de la boucle. Cette dernière peut être élue en raison de son caractère pratique, mais aussi en fonction de son originalité.

 

Les plus répandus

Les fermoirs les plus répandus en matière de montre sont les boucles dites ardillons et déployantes. Les premières, qui reproduisent le mécanisme des boucles de ceinture, sont monnaie courante pour les bracelets réalisés dans des matériaux souples comme le cuir, le silicone ou le plastique. Vous n’aimez pas les bracelets à trous ? Choisissez le vôtre équipé d’une boucle déployante, un mécanisme qui consiste à replier et fixer ensemble les deux parties métalliques du système de fermeture. Surtout utilisées avec les montres en acier, mais pouvant s’adapter également aux bracelets souples, les boucles déployantes peuvent être simples (avec une seule articulation se repliant en V) ou papillon (double). Les plus sophistiquées sont parfois équipées d’un système de sécurité, qui est une garantie précieuse à la fois contre l’usure et contre les chocs.

 

Les boucles invisibles

D’autre part, certains modèles de bracelets comportent des boucles invisibles, donnant une impression de continuité du bracelet. C’est ainsi que le mécanisme de certaines boucles papillon, sur les bracelets en céramique, est étudié de façon à se fondre parmi les boucles constituant le bracelet, dont seul les distingue un bouton caché sur le côté pour le déverrouillage. Les montres bijou sont spécialistes de ce type de fermeture, parfois en recourant à un système de clip qui, de même, présente le même aspect que les maillons du bracelet. Enfin, on trouve également des modèles de bracelets dits « élastiques », sans ouverture, qui s’adaptent à la forme du poignet.

 

Choisir le matériau du bracelet

Bien entendu, le matériau que vous choisirez pour votre bracelet dépend, en grande partie, de celui du cadran. Par exemple, un bracelet en céramique associé à un boîtier en bois serait totalement incongru ! Une fois votre dévolu fixé sur du cuir, de l’acier ou du plastique, toutefois, vous pourrez laisser libre cours à votre fantaisie, aussi bien en ce qui concerne la couleur du bracelet que sa couture.

Les bracelets en cuir

Différents types de cuir sont commercialisés pour les bracelets de montre, d’origine aussi variée que la chèvre, le python, le crocodile, le daim… Tous sont de bonne qualité, mais d’aspect différent, et votre choix sera surtout lié à des critères esthétiques. Les bracelets en cuir conviennent pour les montres de style classique, en sachant qu’il est préférable d’éviter de trop les exposer au soleil et surtout à l’eau, sauf si vous optez pour un bracelet en cuir de requin, pouvant s’adapter aux montres de plongée. Pour trouver un bracelet en cuir assorti à votre montre, le plus simple est de vous orienter vers des modèles de la même marque.

Les bracelets acier et céramique

Les bracelets en acier conviennent surtout aux chronographes ou aux montres sportives. Prenez garde à choisir une finition correspondant à celle de votre boîtier, et à ne pas acheter un bracelet en acier poli si votre cadran est en acier brossé, ou opter pour de la céramique si le boîtier est en acier ! Plus fragile que l’acier, la céramique est un matériau extrêmement raffiné, qu’on associe d’ordinaire aux montres haut-de-gamme.

Les bracelets en toile

Enfin, les sportifs appréciant aussi bien le confort que la fantaisie pourront opter pour un bracelet en toile, qui présente l’avantage de résister aussi bien à la chaleur et à l’eau qu’aux heurts ! Ceux qui aiment le changement pourront s’offrir un jeu de plusieurs bracelets en toile, afin de les adapter à leur humeur de moment. A noter : on trouve également des bracelets en toile haut de gamme adaptés à des montres de luxe, comme l’Oyster Perpetual Submariner de Rolex.

En nylon, les braceletes dits NATO sont devenus très prisés. NATO, pour North Atlantic Treaty Organisation (OTAN en français). A l’origine, ces bracelets ont été choisi par le Ministère de la Défense britannique qui voulait un bracelet résistant pour équiper les soldats d’élite. Devenu un véritable accéssoire de mode, le bracelet NATO existe dans toutes les couleurs et tailles. Il a l’avantage d’être ultra résistant et très agréable à porter.

bracelets-nato

Exemples de bracelets NATO