La guerre des montres connectées



Pendant de nombreuses années, le marché des montres connectées a patiemment attendu son …heure. En effet, dès le début des années 2000, puis plus récemment, les différents fabricants ont réalisé tour à tour des tentatives pour essayer de stimuler la demande.
A chaque fois, les efforts étaient vains, toutefois, il semblerait que la donne ait changé. D’une part, car plusieurs fabricants proposent chacun une montre connectée en même temps, et d’autre part, car les budgets alloués à la « communication » sont massifs, de quoi mieux « contrôler » le besoin des consommateurs.

IFA 2013, véritable Mecque des montres connectées

Galaxy GearComme chaque année, le Salon de l’IFA est attendu par tous les passionnés de nouvelles technologies. Cette année, la tête d’affiche de ce salon n’était autre que la présentation du bijou de chez Samsung, à savoir sa montre connectée. Ces accessoires branchés vont-ils réussir à motiver un réel besoin ? Voici les protagonistes de ce marché naissant et potentiellement florissant.

La Samsung Galaxy Gear a donc enfin été dévoilée lors de l’IFA 2013. L’objectif était de marquer son territoire face à Apple qui compte aussi jouer les premiers rôles sur ce marché. L’écran de la Galaxy Gear est de 2,5 pouces, de quoi réellement voir ce qu’il s’y passe. Aussi, le Bluetooth est indispensable pour communiquer avec son smartphone. Aucun prix n’a cependant été dévoilé, le mystère reste entier.

Sony, Samsung, Kick Starter et Apple déjà dans la course

concept-appleSony compte bien sur ce marché niché pour sortir du lot, surtout lorsque l’on voit l’état des ventes de leurs téléviseurs et autres téléphones portables. La Sony Smartwatch est pour l’instant la montre connectée la plus aboutie, sachant que la 1ère version a été lancée en automne 2007, la marque dispose donc d’un réel recul, notamment face aux besoins des clients. Elle sera disponible dès le début de cet automne, elle permettra de lire ses emails, ses messages et les autres types de notifications (celles des applications notamment). Son prix est lui connu, il faudra débourser moins de 200 euros.

L’autre challenger est la Pebble. Cette montre connectée a été créée par une petite entreprise. Son modèle économique est différent puisque la montre est arrivée après les commandes. En effet, 85 000 commandes ont permis de regrouper 10 millions d’euros pour la créer. Elle est au prix de 229 euros, avis aux amateurs.

Enfin, comment ne pas citer le prototype d’Apple, à savoir l’iWatch. Rien que son nom met en émoi tous les adorateurs de la marque à la pomme, surtout lorsque l’on sait que le nom a été déposé dans de nombreux pays (dont le Mexique, le Japon et la Russie). Elle ne sera prête qu’en 2014 et nul ne doute que d’ici là les fuites orchestrées par Apple elle-même seront nombreuses.