Deepsea Challenge et Rolex Sea-Dweller DeepSea D-Blue



James_Cameron_Rolex_Deepsea

L’actualité estivale aura été particulièrement marquée par la sortie de la Rolex Sea-Dweller DeepSea D-Blue. Comme annoncé, Rolex a lancé cette nouvelle montre le 4 août 2014. Elle rend hommage à la plongée en eau profonde, en particulier à celle effectuée par le réalisateur James Cameron. Nous profitons de la sortie, le 17 septembre 2014, du film « Deepsea Challenge » pour revenir  sur ce partenariat et ce nouveau modèle.

 

James Cameron : un réalisateur à succès, mais pas seulement.

Il faut le reconnaître, James Cameron est surtout célèbre pour être le réalisateur de film à grands succès (Terminator, Titanic, Avatar…). Cela est moins connu du grand public, mais James Cameron se passionne pour la plongée en eau profonde depuis longtemps. La réalisation, en 1989, du film Abyss était déjà le fruit d’une certaine attirance pour le fonds des océans, attirance confirmée par la réalisation de Titanic en 1997.

La contribution de James Cameron à la connaissance du milieu abyssal ne  relève pas uniquement de la fiction, le réalisateur apportera de manière bien réelle des connaissances techniques et scientifiques sur ce milieu.

 

Un record mondial.

Le 26 mars 2012, à bord de son sous marin Deepsea Challenger, James Cameron explore, seul et pendant plusieurs heures, la fosse des Mariannes. Ce site, situé dans le nord-ouest du Pacifique, est connu pour être le plus profond sur Terre. James Cameron atteint ce 26 mars la profondeur de 10.898 mètres. Il faut s’imaginer que cet endroit est plus profonds qu’un Everest à l’envers ! Profond, silencieux et totalement noir, ce monde est moins connu que la Lune ou que la proche orbite terrestre. En battant ce record – dont le dernier remontait à 1960 et précédemment détenu par l’américains Don Walsh et l’océanographe suisse Jacques Piccard- James Cameron a donc contribué à sa manière à une meilleure compréhension scientifique des eaux profondes. L’apport technique de cette expédition n’est également pas négligeable : il a fallu développer un sous-marin capable de résister à des pressions énormes. Équipé de plusieurs caméras HD, l’engin a permis à James Cameron de filmer son exploit et de sortir un film.

 

Deepsea Challenge, le synopsis.

« Deepsea Challenge » est un film documentaire sur l’histoire d’un réalisateur et l’aventure d’une vie. L’histoire d’un passionné d’exploration sous-marine, qui en rêve depuis son enfance et qui est prêt à mettre sa vie en danger pour battre le record du monde de plongée, en solitaire. La fosse des Mariannes est probablement un des lieux les moins accueillants de la planète : il n’est pas plus dangereux d’aller sur la lune que d’y plonger. La moindre erreur peut-être fatale !

Le film est sorti en salle le 17 septembre et en 3D s’il vous plait !

 

Partenariat avec Rolex.

En partenariat avec la National Geographic Society, Rolex a joué un rôle actif dans le projet d’expédition Deepsea Challenge mené par James Cameron. Il faut dire que ce type d’association est assez fréquent. Les marques de montre aiment se joindre à des exploits sportifs et aventuriers, cela permet de légitimer la qualité de résistance et de fiabilité de leur modèle et d’offrir du rêve aux acheteurs et collectionneurs. « Portez une Deepsea et vous serez un peu, vous aussi, un aventurier du fond des océans ». C’est vendeur ? non ?

Dans le cas présent, Rolex a démontrer sa suprématie en matière de résistance et d’étanchéité. La marque avait disposé sur le bras articulé du sous marin Deepsea Challenger une montre de plongée expérimentale. La montre a parfaitement résisté aux pressions de plusieurs tonnes qui règnent à ces profondeurs.

En réalité, Rolex travaille sur la conception de montre de plongée depuis les année 50.  En 1954, sort la Rolex Submarinner qui connaîtra plusieurs évolutions bien appréciées des spécialistes (ref. 6200, 6204, 6205, 6536, 6538 ..etc) .

Dans la deuxième moitié des années 60, Rolex a développé des modèles en étroite collaboration avec la COMEX (Compagnie Maritime d’Expertises), société spécialisée dans les chantiers sous-marins. Certains modèles de Submarinner disposent de soupapes à hélium pour les plongées à saturation. Ces modèles seront baptisés Sea-Dweller Deepsea et sortiront au début des années 70. La Deepsea de James Cameron est une déclinaison de cette série.

rolex_deepsea_sea-dweller_d-blue

Rolex Deepsea D-Blue « James Cameron ».

La Deepsea de James Cameron dispose d’un cadran bleu dégradé, de 12h à 6h, d’un bleu clair vers un bleu nuit, rappelant l’obscurité progressive d’une plongée en eau profonde. La montre est étanche jusque 3.900 mètres de profondeur et, pour cela, a bénéficié d’innovations exclusives de la part des ingénieurs de chez Rolex. Le boitier de 44mm est équipé du système Ringlock et de l’affichage Chromalight pour une parfaite visibilité dans l’obscurité et une durée de luminescence 2 fois plus grande. Comme expliqué précédemment, la Deepsea est équipée d’une valve à hélium permettant l’évacuation de ce gaz lors de plongées très spécifiques. Cette valve est avant tout un argument marketing car lors de la plupart des plongées, la montre est dans l’eau donc pas de problème de saturation. Elle ne sert que dans le cas de plongée sous cloche avec un mélange d’oxygène et d’hélium, autrement dit ce n’est pas la sortie en mer de « M. tout le monde ».

Le système Ringlock, permet au verre de résister à une pression de 3 tonnes car en plongée le poids de l’eau fait pression sur les corps et objets immergés. Une pression d’ 1 bar  est égale à 1Kg de force / cm², c’est l’équivalent de la pression reçue sur terre (pression atmosphérique).  En plongée, la pression hydrostatique s’ajoute à la pression atmosphérique à raison d’1 bar tous les 10 mètres. Fin de la parenthèse physique !

Le mouvement de la montre est un calibre 3135 manufacture et complètement développé par Rolex. Ce mouvement, à remontage automatique, est certifié COSC, distinction réservée aux mouvements offrant une haute précision. Pour augmenter sa résistance aux chocs et aux variations de température,  le mouvement est équipé d’un spiral Parachrom conçu et breveté par Rolex. La réserve de marche est de 48 heures.

 

Prix de la Rolex Sea-Dweller DeepSea D-Blue

A l’heure où nous écrivons cet article, la Deepsea est affichée au prix de 10.500€ pour un modèle neuf. On ne trouve pour l’instant que peu de modèles d’occasion.

 

Caractéristiques de la Rolex Deepsea à cadran D-Blue  – Référence 116660