Une Patek Nautilus pour la rentrée ?

par Hugo
Patek Philippe Nautilus

Lors de la Mecque mondiale des montres du Baselworld, la marque Patek a clairement fait honneur à son ADN grâce à une esthétique sans égale. La Nautilus est un modèle, à juste titre, réputée dans le monde des chronographes. Cette montre de sport de luxe a illuminé le Baselworld.

Dans la légende des montres de sport

5712G_001 5726_1A_001 5980R_001

Patek Philippe a présenté la dernière Nautilus, un classique reconnu parmi les montres de sport, au même titre que d’autres modèles comme la Rolex Daytona, la Omega Seamaster, la Heuer Carrera ou encore la Audemars Piguet Royal Oak. Soulignons que la première version a été créée en 1976, un temps pas si lointain à l’échelle du monde de l’horlogerie. Toutefois, la dernière version a été lancée en 2007, il apparaissait alors ses nouveaux traits plus modernes, plus tranchés.

Il disposait notamment d’un calendrier universel qui avait marqué mon esprit. C’était donc avec pas mal d’impatience que j’attendais la nouvelle version de cette Nautilus.
Les détails qui tuent

Pour information, ce modèle est trouvable sous la référence 5980/1AR-001. Le détail qui m’a tout de suite sauté aux yeux est relatif au fait qu’il s’agisse du 1er modèle qui allie acier inoxydable et or rose, le luxe à l’état brut. On retrouve aussi de l’or, mais jaune cette fois, sur la lunette, la couronne vissée et poussoirs du chronographe.
Le cadran est d’un diamètre relativement commun de 40,5 mm, son étanchéité est quant à elle de 120 mètres. Ce qui m’a également plu : le cadran a une fenêtre de date à 3 heures et un chronographe à 6 heures (au centre le tour du cadran).
Cette petite subtilité donne un style incroyable à cette montre Philippe Patek Nautilus.

50 000 euros pour l’excellence

patek

Autre point, tous les mouvements peuvent être vus à travers une fenêtre en saphir au dos du boîtier, ce mouvement automatique me fascine, tout simplement. Quelques chiffres concernant cette montre Philippe Patek Nautilus nouvelle édition, il y a 327 pièces au total, dont 35 rubis et 13 ponts.

Également, d’après mes remarques, comme toutes les montres Patek Philippe depuis 2009, celle-ci renonce au célèbre Poinçon de Genève en faveur de son propre Poinçon Patek Philippe, ce qui donne encore plus de gages de qualité à ce modèle (les normes de chez Philippe Patek sont plus strictes). Enfin, le prix de cette montre chronographe est de 50 000 euros.

A ce sujet...

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Privacy & Cookies Policy