Nouvelle Omega SeaMaster taillée pour les grands fonds



Omega SeaMasterLa longue association de la marque Omega avec la gamme Ocean a commencé en 1932 avec l’invention de la montre pour les premiers plongeurs. En 2011, la marque a établi un partenariat avec la Fondation GoodPlanet, une organisation fondée en 2005 qui favorise la sensibilisation à l’environnement et au développement durable. Les résultats tangibles de ce partenariat ont été présentés lors du Basel World, à savoir la Seamaster Planet Ocean 600M GoodPlanet. Rien que le nom est déjà très évocateur.

Un travail d’équipe avec la fondation GoodPlanet

watch-omega seaConçu comme une forme d’hommage au travail de fond de la Fondation GoodPlanet pour préserver et protéger les écosystèmes marins, cette Omega Seamaster dispose d’un look résolument tourné vers la mer, comment faire autrement ? Le cadran laqué bleu est un délice visuel, ni plus, ni moins.

Cette montre est façonnée à partir d’un aluminium de qualité supérieure, ce qui se ressent au porté comme au toucher. Pour les plongeurs, une petite lueur verte s’affiche pour une meilleure lecture, un réel plus.

Elégance et résistance

La date apparaît dans un guichet à mode « 30’clock », à la fois élégant et pratique. L’échelle GMT 24 heures est imprimée en orange et la lunette est bleu foncé. Autre avantage, le porteur peut suivre le temps dans un second fuseau horaire en utilisant l’échelle, très pratique pour les voyageurs et ceux qui ont des collaborateurs à l’autre bout du monde.

Plonger à 600 mètres ? Possible !

CaribbeanLe boîtier en acier inoxydable brossé comprend également une valve à hélium, très important pour les plongées de longue durée. La caractéristique qui tue est le fait qu’elle soit étanche à 600 mètres, époustouflant. La glace saphir est évidemment bombée et dotée d’un traitement anti-reflet sur ​​les deux faces pour une excellente lisibilité.

La montre est proposée soit avec un bracelet en acier inoxydable (à environ 6 000 euros), soit avec un bracelet en caoutchouc bleu océan (6 200 euros). La marque Omega reverse une partie des ventes de chaque Planet Ocean 600M Seamaster à la fondation GoodPlanet.

Leur objectif commun est spécifiquement de préserver les mangroves et les herbiers en Asie du Sud-Est, mais aussi de sensibiliser la population locale au sujet de la sauvegarde de ces ressources naturelles. Sans faire allusion à son extrême étanchéité, il y a un travail de fond mené entre les 2 entités, je ne peux que saluer cette initiative !